logo Les Stations d'Expérimentation
Admin

Poire

Filière et enjeux

Première production de France

verger de poire

Avec 2 400 hectares de verger, la région PACA est la première région productrice de poire (71 000 tonnes) et représente 47% de la production nationale. (FAM, données 2013). La production nationale est égale à 153 500 tonnes, la France est le 4ème producteur européen derrière l’Italie (809 300 tonnes) et l’Espagne (443 140 tonnes) et le Portugal (185 208 tonnes).

Au niveau national, la poire représente 5% de la surface consacrée à l’arboriculture avec une régression des surfaces de 20% depuis 5 ans. Avec 3 200 ha, la poire d’été représente encore plus de la moitié du verger hexagonal.

Deux variétés principales

verger de poire

La production française est destinée à 83% au marché français. Pour compléter l’offre, chaque année 110 400 tonnes de poires sont importées en provenance d’Italie (Abbe Fetel), de Belgique (Conférence), du Portugal (Rocha), d’Espagne, des Pays-Bas mais aussi en provenance de l’hémisphère Sud pour 25% (Argentine et Afrique du Sud).

Sur le marché européen, on retrouve 4 grandes variétés: Abbé Fetel, Conférence, Rocha, Williams. La poire d’été représente encore plus de 50%. En Paca, les deux variétés d’été Guyot et Williams représentent 75% de la production régionale. Une part non négligeable de la production de Williams est destinée à l’industrie.

Recherche de nouveaux cultivars

maladie de poire

Le renouvellement variétal est faible, néanmoins de nouveaux cultivars à épiderme bronzé avec des démarches commerciales spécifiques sont en cours de développement : Angélys, en Val de Loire et en Italie, Elliot cov (ou Selena® en AB) dans le Sud de la France et en Espagne.

Sweet Sensation® mutant « rosé » de Comice est également développée aux Pays-Bas et fait l’objet de quelques plantations en Val de Loire et dans les Alpes.

La recherche de nouveaux cultivars répondant aux exigences des producteurs et aux besoins des marchés reste prioritaire pour étoffer la gamme variétale et redynamiser la consommation de poire.

Rendement et rentabilité

verger de poire

La restructuration et les nouvelles techniques de taille ont permis d’améliorer les rendements et la rentabilité du verger traditionnel Provençal (majoritairement âgé de plus de 50 ans).

En 2015, les matières actives disponibles pour l’éclaircissage chimique de la Poire devraient diminuer les coûts de production et améliorer la régularité de production du verger.

Le recours à deux nouveaux porte-greffe Farold®87 Daytor et Pyriam, permet d’envisager un nouveau développement de la culture du poirier avec des vergers plus performants et plus homogènes.

maladie de poire

Stratégie de protection

La régularité de la production, la maîtrise des populations de psylle qui demeure le ravageur majeur du Poirier, la recherche de stratégie de protection contre la stemphyliose et le feu bactérien, maladies en recrudescence, sont des problématiques importantes et représentent des enjeux majeurs pour le développement de la filière de poire régionale.

poire guyot rosé

Programme et actions

Innovation variétale

poire

L’évaluation variétale a pour objectif le développement de la gamme variétale en lien avec les objectifs suivants : 

  • Qualité agronomique : rendement, qualité du fruit, vigueur, forme des arbres afin d’anticiper les modes de conduite les plus adaptées.
  • Recherche d’un « produit de qualité, identifiable et adapté aux conditions régionales »
  • Recherche de variétés tolérantes et/ou résistantes et évaluation des sensibilités variétales aux bio-agresseurs
  • Evaluation de la performance des variétés en conduite AB.
  • Etude du comportement de nouveaux porte-greffes / comportement agronomique, sensibilité à la sécheresse, …
  • Amélioration de l’affinité entre variété et porte-greffe

Conduite

poire
  • Etude technico-économique de différents systèmes de verger (drilling, palmette, axe centrifuge, bi-axe, mikado...)
  • Recherche et évaluation des outils de régulation de la charge pour optimiser le rendement du verger et la qualité des fruits.

Protection du verger

poire
  • Optimisation de stratégies de lutte adaptées aux exigences qualitatives du poirier et moins consommatrices de pesticides. Gestion du psylle, feu bactérien, stemphyliose, tavelure...
  • Recherche et évaluation des outils de lutte contre le feu bactérien et la stemphyliose (usages orphelins).
  • Evaluation de techniques de bio-contrôle contre les maladies et ravageurs de la poire (argile, lutte biologique, prophylaxie...)